freedom of speech 2

j’ai le droit de vulve de terrorisme de planter des bombes partout dans les immeubles tant qu’ils ne sont que des bombes de mots j’ai le droit de dire d’écrire plotte pénis hitler al-qaida sharon déstabiliser le système écrire écrire dire des mots je vais vous empaler avec des mots des mots quelle parole se lève en ce moment pour dire que la campagne israélienne n’est pas juste quand on complote pour assassiner jean charest et stephen harper je ne fais que le dire j’ai le droit de dire ce ne sont que des mots des mots des mots des mots des mots des mots

des mots

— inspiré par la pièce (très rare) Freedom Of Speech de Psychic TV

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Commentaires (3)

  1. kafkadan a écrit:

    Là, t’es dans mes cordes, mon cher Tony.
    Moi aussi je veux assassiner Harper, Bush et Charest.
    Lutter pour la liberté.
    Avec mes mots, toujours les mots.

    Juillet c’est les vacances d’habitude. Toi tu sors les thèmes lourds…

    Keep on

    jeudi, 13 juillet 2006 à 08:38 #
  2. tony tremblay a écrit:

    entendons nous bien: je ne veux pas assassiner qui que ce soit. il n’y a aucun complot qui se prépare ici.

    ce sont des «Échelon» que nous ne gravirons pas…

    jeudi, 13 juillet 2006 à 11:47 #
  3. kafkadan a écrit:

    avec les mots… on s’entend très bien.

    jamais in real world.

    le fichu roman sur lequel je travaille depuis si longtemps traite justement de cet aspect du terrorisme.
    Jusqu’où sommes-nous prêt à aller pour nos convictions ?

    Les mots, moi, me suffisent.

    La littérature est l’arme la plus puissante, la seule qui puisse effrayer les grands de ce monde.

    Me semble que Voltaire l’a déjà dit. Mais je me l’approprie.

    jeudi, 13 juillet 2006 à 15:35 #