l’irritage

comme une suite de mots moribonds en héritage
comme de petits flocons de râles aux abords des lèvres
comme dans les étendues diffuses de mon corps
mon poème

Gaston Miron
Notes sur le non-poème et le poème (extraits)