contagion

Nous avons faim
et même devant une table royale
nous ne mangeons pas.
Nous sommes malades et même
si nous rencontrons le roi des médecins,
et ne suivons pas ses remèdes
comment pourrons-nous êtres guéris ?

Le chant de l’immédiat satori (extrait)

Commentaires (3)

  1. youlia a écrit:

    Te lire est une exquise nourriture

    mercredi, 27 juin 2007 à 17:02 #
  2. tony tremblay a écrit:

    merci de visiter, de lire
    …aussi pour la patience: je ne poste pas souvent ces jours-ci 🙂

    jeudi, 28 juin 2007 à 01:04 #
  3. je seconde…s

    mercredi, 4 juillet 2007 à 22:13 #