tragédie

d’hypnose avant l’hiver
vaporeux le monde
s’endort oublie
de se nourrir meurt
d’aliénation dans
le centre d’achats

il n’y aura pas
de cadeaux au
pied de l’arbre

Commentaires (5)

  1. Nora Gune a écrit:

    beautiful. i love it. encore mr tremblay.

    vendredi, 12 novembre 2010 à 11:46 #
  2. McComber a écrit:

    C’est pourtant parti comme un siècle de « gros cadeaux ».
    :0)

    dimanche, 14 novembre 2010 à 06:06 #
  3. Tony Tremblay a écrit:

    Ça dépend pour qui… 😉

    dimanche, 14 novembre 2010 à 11:07 #
  4. manouche a écrit:

    Chercher le cadeau introuvable dans le commerce…

    dimanche, 14 novembre 2010 à 14:15 #
  5. Tony Tremblay a écrit:

    Je ne crois pas que ce soit là qu’il se trouve…

    dimanche, 14 novembre 2010 à 19:17 #