Ce qui reste en nous d’humain

Merci à Sébastien Boulanger-Gagnon qui permet à la voix et au poème de Robbert de vivre sur le nuage virtuel, aujourd’hui 3 ans exactement après son décès subit le 14 avril 2008…

Ce qui reste en nous d’humain by seaccentaigu

À la mémoire de Robbert Fortin

Ce qui reste en nous d’humain est une pièce de musique électroacoustique créée en 2008 à partir de différents enregistrements de la voix de Robbert Fortin récitant son poème du même nom. Les pistes de voix qui diffèrent en intensités, rythmes et tons se chevauchent, se répètent, se répondent et constituent le noyau de l’œuvre. Différentes émotions de temps et de lieux ont pour but de recréer la profondeur de l’expérience poétique dans une autre forme que celle de l’écrit : la forme sonore. Terminée quelques jours avant le décès du poète, cette pièce devient, petite gravure sur l’oeuvre de Fortin, un testament et surtout une ultime aide, le dernier conseil de l’auteur aux créateurs du vivant devant la nuit du monde.

Ce qui reste en nous d’humain par Sébastien B.-Gagnon & Robbert Fortin est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l’Identique 2.5 Canada. Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues en communiquant avec le compositeur.