canard laquais

nous entrons dans l’obscurité
avec la candeur des condamnés
la légèreté de la proie qui s’offre
en ce monde asphyxié
respirer ne sera possible
qu’une fois totalement subjugués
absolument assujettis
parfaitement redéfinis
laquais de métaphore
à manger en accompagnement.