Archives par catégorie: citations

gouverner

Gouverner: repousser par mille subterfuges le moment où la foule vous pendra.
– Comité invisible

identité

Bloque ton ouverture,
ferme ta porte,
émousse ton tranchant,
dénoue tout écheveau,
fusionne toute lumière,
unifie toutes poussières,
c’est là l’identité suprême.
– Lao-tseu

CQFD

via StephLaw – Creative Commons

Tres Hombres

Ce qui gouverne détruit

Tombé sur cette citation, dans les commentaires, chez Mistral…
«Le souverain étend ses bras sur la société tout entière, il en couvre la surface d’un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient se faire jour pour dépasser la foule. [...]

si Amir le dit…

… alors que justement nous en discutions l’autre soir, Monsieur Tremblay et moi, pour somme toute en arriver aux mêmes conclusions…
Chapeau bas, Monsieur le député de Mercier.

Le Canada doit nationaliser l’industrie pétrolière, selon le professeur Lauzon

MONTREAL – Le Canada doit suivre l’exemple du Venezuela et de la Norvège et nationaliser l’industrie pétrolière: c’est ce que répète le professeur Léo-Paul Lauzon, qui y voit une façon de combattre ce qui a, d’après lui, tout d’un monopole.
Lire la suite de l’article sur Corus nouvelles

Attaque à la liberté d’expression : Écosociété est l’objet d’une SLAPP

(source: http://slapp.ecosociete.org/ )
Barrick Gold, la plus grosse compagnie aurifère du monde, poursuit Écosociété pour 6 millions $ afin d’écraser et de pousser à la faillite cette maison d’édition à but non lucratif. Elle poursuit de même les auteurs de Noir Canada. Pillage, corruption et criminalité en Afrique Delphine Abadie, Alain Deneault et William Sacher (chercheurs [...]

l’affamé et sa femme

il est absolument révoltant d’assister au sinistre jeu auquel se livrent les élites économiques un peu partout sur la planète, dans ce que nous appellerons bientôt la guerre de la faim, quand on l’aura porté au bout de sa cynique logique, à moins qu’on se réveille avant.
quand on a des élites aussi éclairées qui veulent [...]

traduire

Une œuvre de la langue traduite dans une autre langue: quelqu’un passe la frontière en y laissant sa peau, pour revêtir le costume local.
- Karl Kraus