Archives par catégorie: x

le jeu

tous englués dans
la vraie réalité
d’une arnaque totale
comptable
métaphysique
on comprend trop tard
les managers obsédés
d’un mal inter-dimensionnel
ont enfin réussi à obtenir
notre bien
de force il faut savoir jouer
à quitte ou double
avec le diable ou bien
s’asservir à jamais
sinon on pourra dire
qu’on nous a bien eus

Les écrivains québécois à Occupons Montréal

À l’initiative des écrivains Jean Barbe et Bertrand Laverdure, dimanche prochain le 20 novembre 2011 des écrivains québécois se rassembleront à Montréal, à la Place des peuples, pour lire des extraits de leurs livres en appui au mouvement des Indignés. L’événement débute à midi.
Au moment d’écrire ces lignes, les auteurs ayant confirmé leur présence sont:  […]

perdus

nous sommes entrés dans l’ère de l’ombre
quand les mots ne savent que dire la fin du monde
jamais de la même manière

les visiteurs

depuis quelques temps
la nuit pendant son sommeil
il reçoit régulièrement la visite
de personnages vibratoires et luisants
qui l’électrifient  dans une posture de cri
minutieusement patiemment
au vif lui triturant
l’esprit l’arche du crâne
dans une douleur vibrée  irrêvée
lui tétanisé immobile
les premières fois
il a cru à un mauvais rêve
quelque chose qu’il aurait mangé
il en a même ri un peu
mais après la quatorzième semaine
de visites multiples inquiétantes
chaque […]

The Take

Un superbe documentaire sur la force des travailleurs, quand ils sont solidaires et créatifs, pour créer un nouveau modèle d’échanges, de relations et d’organisation du travail, dans le but de faire avancer la société, au profit de la collectivité.
Avec The Take, le réalisateur Avi Lewis, l’un des journalistes les plus critiques et engagés au Canada, et l’écrivaine Naomi […]

abusives questions existentielles

Que devient-on sans les béquilles que nous nous donnons pour tenter d’assumer ce que nous sommes vraiment en notre liberté originelle?
Que sommes-nous sans l’argent et l’apparence, sans le clinquant et l’envie, le cynisme et le nombril?
Existerions-nous sans nos chaînes, sans le vide de l’attente, sans les gratifications consenties, la satisfaction immédiate, et les alcools forts?
Serait-ce […]

le courant ne passe pas

ciel terre
vibrants
ne raisonnent pas
l’idiot asservi
l’obscurité
sa condition

Par le peuple et pour le peuple

Le peuple ne devrait jamais avoir peur de son gouvernement.
Le gouvernement devrait toujours avoir peur du peuple.

gouverner

Gouverner: repousser par mille subterfuges le moment où la foule vous pendra.
— Comité invisible

CQFD

via StephLaw – Creative Commons